En dessous de 50 VL par stalle, il est possible de valoriser une bonne quantité d'herbe en sortant les vaches au moins une fois par jour durant quelques heures, sans porte de tri, tout en maintenant un nombre de traites supérieur à 2. Les vaches broutent bien plus efficacement lorsqu'elles savent qu'elles ont un temps limité à l'herbe. Si l'herbe disponible est de qualité et que le maïs est distribué au retour de pâturage,  les vaches pourront ingérer jusqu'à 10 kg de MS en l'espace de 4 h.

Temps d'accès minimum au pâturage pour une consommation suffisante d'herbe compte tenu des autres fourrages apportés (pour une hauteur d'entrée > 10 cm)

Apports fourrages + concentrés

0 kg MS

5 kg MS

10 kg MS

15 kg MS

Temps d'accès

8 - 10 h

5 - 6 h

3 - 4 h

2 h

Quelques repères

1.      Herbe de qualité : il faut proposer aux vaches une herbe fraîche, de qualité (mettre en place un planning de fauche pour les parcelles trop avancées) et adapter la quantité de la ration distribuée à l'auge afin de les inciter à sortir au pâturage.

Attention à ne pas faire des parcelles parking.

2.      Type de pâturage : l'idéal est de rationner avec un fil avant. Le full-graze permet de diminuer le temps de travail. Le pâturage tournant est un bon compromis temps de travail-circulation des vaches

3.      Porte de pâturage : rlle est très importante si le robot est saturé. La vache n'est pas obligée de passer par le robot pour sortir. La porte de tri est aussi un bon outil pour gérer les autorisations de traite. Cette porte de tri peut aussi être utilisée durant l'hiver (avec un accès à râtelier par exemple) pour garder de «  l'entraînement ».

4.      Abreuvement : 50 / 50. La moitié des producteurs mettent de l'eau à disposition au pâturage. Pour les périodes les plus chaudes et les parcelles les plus éloignées (>300m), il est conseillé de disposer de points d'eau.

5.      Faire revenir les vaches : l'appétence du concentré au robot est primordial surtout pour les vaches en fin de lactation (2 traites, 20kg lait). Les signaux sonores (tracteurs, mélangeuse...) permettent d'inciter les vaches à revenir vers le bâtiment.

Lorsque les vaches sortent uniquement 3-4 heures par jour, distribuer le maïs après le pâturage permet souvent de ramener tout le troupeau

6.      Les chemins : ne pas hésiter à bétonner la sortie du bâtiment pour inciter les vaches à sortir et surtout à revenir. Pour la bonne locomotion, il faudra des chemins bien stabilisés avec des largeurs de 3.5 mètres de préférence.

7.      Parcelles jour/nuit : compter 0.5-0.6 are par vache le jour et 0.3 are pour la nuit sur les parcelles les plus proches du bâtiment. Le fait de changer de parcelles stimule les vaches et favorise la circulation

 

Les offres du moment

Promolait 2017

promolait 2017
Prévention acidose et hygiène
En savoir plus...